Les engrais biologiques de jardin, des solutions nouvelles


utiliser les orties comme engrais bio


Les engrais pour le jardin disponibles en magasin sont très nombreux, mais également très chimiques. Quelles sont les solutions alternatives à un bon entretien d’un jardin extérieur ?

Fabriquer son engrais bio soi-même

Afin de respecter au mieux l’environnement tout en fertilisant vos plantes et en repoussant les nuisibles, les engrais bio sont dorénavant en vente un peu partout. Meilleure solution encore, vous pouvez les fabriquer vous-même, avec peu de coûts et de moyens puisqu’ils participent au recyclage intelligent. Le compost est un outil fortement utilisé comme engrais fortifiant, consistant en toutes sortes de matières premières végétales, minérales ou animales décomposées ; mais son pouvoir fertilisant reste inférieur aux engrais biologiques. Avec la bonne recette, un engrais bio permet de favoriser la qualité nutritive du sol et de le protéger de l’érosion. Ils permettent d’éviter le développement des mauvaises herbes présentes dans votre jardin. Comparé aux composts et fumiers traditionnels, l’engrais bio est beaucoup plus riche en éléments nutritifs et l’effet fertilisant est largement plus rapide.
L’une des méthodes les plus répandues et peu coûteuses est le purin d’orties. Avec un kilo de feuilles d’orties hachées menu et dix litres d’eau, après macération, vous aurez un insecticide et un répulsif contre les parasites 100% naturel. En suivant le même procédé avec des feuilles de consoude, vous aurez également un bon purin.

Des engrais biologiques issus de la vie quotidienne

Toujours dans l’optique de recycler intelligemment, vous pouvez répandre vos cendres de bois de cheminée sur vos plantes et fleurs pour les fertiliser, il faut bien entendu que le bois ne soit pas traité de base.
Le sang desséché, trouvable en magasin, agira sur la croissance des plantes de votre jardin, et pourra même embellir la couleur des feuillages.
Rempli d’oligo-éléments, le guano est également une bonne solution. Les algues vertes séchées et réduites en poudre augmenteraient la résistance aux maladies des plantes ; alors que les algues sous forme liquide pourraient revigorer des plantes malades et satisfaire les plants les plus demandeurs. A utiliser en compléments d’un compost plus qu’engrais en eux-même, les poudres d’os, de cornes et d’arêtes de poisson ont un effet bénéfique, nourrissant et solidifiant les végétaux de votre jardin.
Enfin, sachez le marc de café repousse efficacement les nuisibles.

Un engrais bio efficace : le tourteau de ricin

Une autre option prisée des jardiniers biologiques est le tourteau de ricin. Composé de graines de ricin broyées, écrasées, dont on a extrait l’huile, le tourteau de ricin est très efficace comme engrais de fond. Attention cependant, le tourteau de ricin est très toxique pour les animaux et les hommes, il faut le manipuler avec précaution, en portant des gants. Il est ceci dit performant lorsqu’il s’agit de faire fuir les rongeurs, les insectes et les vers blancs. Si la toxicité vous effraye, vous pouvez néanmoins acquérir un tourteau de ricin détoxifié, mais il est très dur à trouver.

Vous avez d’innombrables remplacements aux engrais chimiques dispensés dans les grands magasins et de nombreuses solutions plus efficaces qu’un compost traditionnel. Vous pouvez les trouver dans quelques magasins de jardinage ou même les fabriquer vous-même. Bien plus compétents et bon marché, ces engrais bio sont une solution durable pour votre jardin.

Laisser un avis